• 2013-1
  • christ_passy
  • 2013-7
  • 2013-8
  • 2013-6
  • IMG_2327-1_1_1
  • IMG_4907-1_1_1
  • IMG_7071-1_1_1
  • img_inaug-statue
  • img_inaug-statue-2
  • img_statue
  • slide1
  • slide3
  • slide4
  • 2013-5

Deuxième année du cycle 4 : le jeune adolescent entre plus avant dans le cycle d'approfondissement des connaissances et des compétences.

 

Les enjeux de la quatrième sont de deux ordres : continuer à développer les connaissances et les compétences dans les différentes disciplines à travers l’interdisciplinarité des matières, tout en gérant simultanément les mutations des jeunes qui entrent de plain-pied dans une période de changements intenses qui bouleversent leurs corps, leurs pensées, leurs habitudes et leurs humeurs, autrement dit leur intelligence émotionnelle.

En matière d’interdisciplinarité et dans l’esprit de la réforme, les thèmes retenus en cette année de quatrième sont « Corps, santé, bien-être et sécurité », « Langues et cultures étrangères » et « Culture et création artistiques ». Un accent tout particulier est mis sur les langues à travers des projets de classe forts et innovants conjuguant voyages scolaires (du type : Séjour « American village ») à différentes activités comme l’examen de Cambridge, l’inscription au « High Bac » en fin d’année, le théâtre en espagnol ou encore l’échange avec les correspondants allemands du Friedrich-Schiller Gymnasium de Ludwigsburg. Par ailleurs, le thème interdisciplinaire « Corps, santé, bien-être et sécurité » se déclinera concrètement à travers une formation systématique aux premiers secours (PSC1) et s’associera tout naturellement à une éducation à la vie affective en interdisciplinarité avec la pastorale, garante chez nous de l’intelligence spirituelle.

De fait, en  classe de quatrième, l’autonomie reste la grande affaire de l’adolescent et il s'agira de la part de l’adulte, en définitive, de doser confiance et contrôle avec subtilité, à un âge où la nuance fait souvent défaut. La vigilance des parents demeurera donc cette année encore un atout capital, via le carnet de correspondance/agenda, les échanges entre les différents acteurs scolaires et le système d'accès aux notes par internet.

 


 Contact :


Armelle REROLLE

Responsable d'unité des quatrièmes

Suivant la logique des années précédentes l’Unité des quatrièmes se décline en 9 classes d’une trentaine de garçons environ.

La répartition des effectifs au sein de cette unité s’opère selon deux critères majeurs : -le choix des langues (obligatoires ou optionnelles).           

le projet de classe qui peut être diachronique (ex : la classe Europe  sur le niveau 4ième et 3ième, la classe rugby/hand sur le niveau 6ième, 5ième, 4ième, 3ième) ou synchronique (ex : la classe des germanistes avec échange de correspondants ou la classe Trophée Aventure qui sont proposées uniquement sur le niveau 4ième)

Les enjeux de la quatrième sont de deux ordres : consolider les acquis de la cinquième en vue d’aborder sereinement la classe d’orientation de troisième et gérer les mutations des jeunes qui entrent de plain-pied dans une période de changements intenses qui touchent leurs corps, leurs pensées, leurs habitudes et leurs humeurs…

Il s’agit donc de doser la confiance dont ils ont absolument  besoin et le contrôle dont ils ont impérativement besoin ! Pour les y aider, il leur est proposé du soutien en français et en mathématiques ainsi que du tutorat ; des examens à passer comme le Key English Test, etc. La pastorale n’est pas en reste et organise, par exemple, une éducation affective à un âge où vos jeunes se posent beaucoup de questions sans  toujours disposer de réponses efficaces. Néanmoins, votre vigilance, en tant que parents, reste un atout capital : via le carnet de correspondance, les échanges entre les  différents acteurs scolaires, les bulletins intermédiaires et trimestriels, ou le système d’accès aux notes par internet.

Mon vœu pour vos jeunes ?  Puissent vos enfants  aimer chaque jour un peu plus cette citation  paradoxale ( ? ) de George Bernard Shaw : « Plus je travaille dur, plus je vis ».