• 2013-1
  • christ_passy
  • 2013-7
  • 2013-8
  • 2013-6
  • IMG_2327-1_1_1
  • IMG_4907-1_1_1
  • IMG_7071-1_1_1
  • img_inaug-statue
  • img_inaug-statue-2
  • img_statue
  • slide1
  • slide3
  • slide4
  • 2013-5

 

Tous différents : une bonne nouvelle ? !

Tous différents : une bonne nouvelle ? Tel est le thème de réflexion que les Frères des Ecoles Chrétiennes proposent à tous leurs établissements pour une durée de deux ans 2013-2015.


En 6ème
Dans ce cadre, et après un mois de vie commune et de découverte les uns des autres, nous avons proposé à chaque élève de 6ème, au cours d’une séance de pastorale, de réfléchir à ce qu’il avait de bon, de beau, de positif en lui, et qu’il pouvait mettre au service de l’unité des 6èmes cette année.
Chaque élève a rempli un petit papier de couleur et nous les avons assemblés en un grand vitrail, réplique « libre » d’un vitrail de notre chapelle, au centre duquel apparait Saint-Jean Baptiste de la Salle. Ils ont pu ainsi découvrir la variété de leurs intérêts, de leurs qualités, de leurs personnalités ; ils ont vu que chacun avait sa place dans l’unité et qu’il apportait quelque chose d’unique. Et surtout, ils se sont rendu compte que, tout cela mis ensemble donnait quelque chose de beau, avec une structure et du sens…
Nous espérons qu’à la fin des deux années, le point d’interrogation laissera place, dans leur esprit, à un grand point d’exclamation !

 

En 2nde

Le 11 avril, pour la première fois depuis une dizaine d'année, beaucoup de volontaires de quatre classes de seconde ont eu la joie d'accueillir des résidents de la MAS St Jean de Malte (maison d'accueil spécialisée). C'était un projet qui nous tenait à cœur, Mme COTILLON, M. BECKER et moi, car jusque-là, la relation allait toujours dans un sens, puisque des jeunes de 2nde leur rendent visite tous les quinze jours. Les résidents étaient accompagnés par Mme JAUBERT, coordinatrice des projets de vie, avec qui nous sommes fort en lien, et d'une animatrice.

Nous avons aussi fait la connaissance de Gilbert en charge des activités spirituelles de la maison. Il recèle des trésors de sensibilité et nous a livré un témoignage attachant sur la qualité des personnes qui travaillent à la MAS.

Nous avons eu la chance d'entendre Xavier et Marcel déclamer et chanter des slams de leur composition. Ils étaient poignants d'émotions. Ils parlaient du handicap, non comme une prison mais comme une manière de mieux rencontrer les autres. Cela faisait penser à la phrase de saint Paul : « c'est quand je suis faible que je suis fort » (2ème épître aux Corinthiens 12, 10). Belle leçon d'humilité pour les personnes valides qui auraient plutôt imaginé des gens malheureux à cause de la dépendance pour tous les gestes de la vie quotidienne. Or, ils débordaient d'énergie et de joie de vivre.

Des questions ont fusé et ont porté sur l'art de la composition des slams, sur la musique, sur le sport. Nous étions entre jeunes qui parlaient de leurs hobbys...
Dans le trajet entre la salle Jean Guitton et le self, nos trois résidents ont été salués à de multiples reprises par des jeunes de tous les niveaux. Ils étaient connus, reconnus : ils ont fait l'expérience d'être un peu chez eux puisque beaucoup de jeunes sur les 3 niveaux étaient passés à la MAS...Nous avons poursuivi par le déjeuner et j'ai été personnellement été très touchée par la délicatesse des élèves pour les aider à manger.

Nous avons peu parlé de l'évangile de manière explicite mais cette rencontre nous a donné une vive lumière et une chaleur que seul l'Esprit Saint peut donner : « notre cœur n'était-il pas tout brulant ? » (Luc 24, 13)

Découverte du don de soi des deux côtés, du côté des accompagnatrices envers les personnes portant un handicap et réciproquement mais aussi du côté des élèves, découverte de la fraternité et des sujets de vie communs, découverte de la chance de vivre, même dans des conditions peu faciles.

Sr Claire-Cécile ZIMMERMANN

IMG 9128

IMG 9140

 

   





http://lasallefrance.fr/-Theme-d-annee-Tous-differents-

spip